La « continuité pédagogique »... à quelles conditions ?

La « continuité pédagogique »... à quelles conditions ?

En ce contexte d'épidémie et de confinement dont la durée est inconnue, le GFEN s'est organisé, a fermé son siège à Ivry, l'équipe nationale s'est mise en télétravail et aux réunions à distance pour poursuivre ses activités. Cependant, les différents ateliers, rencontres, formations prévus ces mois de mars et avril dans les régions sont annulés ou reportés. Au fur et à mesure de l'évolution de la situation, nous publions des éléments sur le site. Continuez donc à nous lire !

En particulier, nous nous questionnons sur la « continuité pédagogique », mise en avant par le ministre et qui percute les valeurs que nous défendons d'égalité d'accès au savoir pour toutes et tous.

Ce qui est aujourd'hui demandé aux enseignant.e.s par leurs hiérarchies renforce les inégalités sociales et est complètement déconnecté des réalités du terrain, notamment pour celles et ceux d'entre nous qui travaillent auprès des plus précaires. Même si nous devons réfléchir à la manière d'accompagner les élèves et leurs familles dans cette situation très particulière, notre responsabilité en tant que mouvement d'Education Nouvelle est de montrer que les préconisations qui sont faites mettent à mal le service public d'éducation. Les questions de l'accès à la culture, de la relation pédagogique, de la construction des savoirs sont autant de sujets qui sont totalement évacués.

Pour continuer de penser malgré tout, nous proposons à votre lecture ou à votre écoute différents documents écrits ou vidéos, articles de presse dont les auteur.e.s sont des militant.e.s du GFEN et d'autres mouvements ou des chercheurs ou personnalités qui partagent nos idées.

Nous publions régulièrement de nouveaux liens sur le sujet.

Les adhérents du GFEN publient à ce sujet
  • L'école d'après - Café pédagogique du 28.04.2020
    Jean Perbet : Où se situent les inégalités en période de confinement ? Lire
  • Propos recueillis par Gurvan Le Guellec - dans L'Obs du 13.04.2020
    Moi, prof confiné (3) : « Le Covid-19 ne doit pas être le cheval de Troie d'une école numérique désincarnée »
    Pour Julien Cueille, professeur de philosophie en lycée, les solutions numériques développées pendant le confinement devraient être davantage questionnées. Pérenniser leur utilisation pourrait creuser encore plus les inégalités.
    Lire
  • Dominique Piveteaud - 17 avril 2020
    De l'impossibilité de faire classe ailleurs qu'à l'école Lire
    Ce texte est paru dans N'autre école hebdo n° 1 (supplément de la revue Questions de classe(s))

  • Jean-Louis Cordonnier & Joëlle Cordesse - 29 mars 2020
    Parents : peut on enseigner ce qu'on ignore ? Lire

  • GFEN Ile de France - 24 mars 2020
    L'école d'exception Lire
Prises de position et écrits à ce sujet
  • Rue du monde le 4 mai
    Après ce printemps de confinement, s'annonce un été de déconfiture...
    Alain Serres, auteur et directeur des éditions Rue du monde, écrit une lettre ouverte pour analyser la situation de l'édition de littérature jeunesse et faire des propositions : "5 questions-clés et 5 bulles d'air urgentes pour réanimer l'édition jeunesse indépendante en danger". Lire
  • Sur le blog Médiapart de Sylvain Grandserre - le 18.05.2020
    Maître d'école en Normandie, auteur de « Un instit (confiné) ne devrait pas avoir à dire ça ! », comme il se présente, Sylvain Grandserre analyse la réouverture des écoles le 12 mai qui d'après le ministre se serait donc bien passée. "Or, ce retour est bien en trompe-l'œil pour qui analyse le tour de passe-passe qui nous a été offert. La ficelle était bien visible ! A condition d'ouvrir les yeux."
    Quand le ministre cafouille, les instits bidouillent Lire
  • Dans le Café pédagogique du 15 mai, a publié la tribune d'un groupe de hauts fonctionnaires (groupe Grenelle) qui voient dans la gestion du ministre un "immense mensonge", une "mise au pas", un "aveuglement scientiste", un "projet réactionnaire", une "éducation à la citoyenneté et une laïcité fourvoyées"...
    "Tribune : Des hauts fonctionnaires du ministère dénoncent le projet réactionnaire de JM Blanquer"
    Nous, enseignants, formateurs, chercheurs, inspecteurs du premier et second degrés, inspecteurs généraux, directeurs académiques, cadres de l'administration centrale, sommes des témoins privilégiées et informés de la situation actuelle de l'école. [...]
    Aujourd'hui, nous ne pouvons plus nous taire. Au-delà même de la gestion chaotique du Covid 19 dans les écoles, au-delà, dans ce contexte complexe, des propos du ministre contradictoires, évasifs, ou immédiatement infirmés par le Premier ministre, nous considérons que ce serait une faute éthique et politique. Qu'observons-nous bien plus précisément que les journalistes, même les plus aguerris, n'écrivent ?
    Lire
  • Cette tribune a été précédée d'une autre, d'un haut fonctionne sous pseudonyme - le 12 mai, toujours publiée dans le Café pédagogique
    "Tribune : Maurice Danicourt : Un haut fonctionnaire parle..."
    Depuis "la centrale", rue de Grenelle, un haut fonctionnaire partage cette analyse du premier degré sous Blanquer. Une école où le "débrouillez vous" est devenu la règle, pilotée par des recteurs et un ministre qui ne la connaissent pas. Pour "Maurice Danicourt", un pseudonyme, " tout doit changer, vite, à tous les niveaux, bouleversant une organisation vieille de plus d'un siècle, remettant en cause un management plus récent et renvoyant un ministre dépassé".(François Jarraud) Lire
  • Une (énième) proposition de loi sur la direction d'école :
    - dans le Café pédagogique du 14 mai
    Directeurs d'école : Une nouvelle proposition de loi
    Déposée par la députée LREM Cécile Rilhac, une nouvelle proposition de loi envisage de modifier la fonction de directeur d'école. Sans changer le statut du directeur, la proposition de loi prévoit de lui donner autorité dans l'école et de nouvelles responsabilités en échange d'un meilleur système de décharges et d'une meilleure rémunération. Lire
    - sur le blog Médiapart de Claude Lelièvre
    Une loi pour que les directeurs d'école soient «décisionnaires»
    Compte tenu du passé ou du passif de cette orientation et du contexte menaçant dans lequel nous vivons, on aurait pu croire qu'il y avait d'autres priorités que d'envisager une nouvelle répartition des pouvoirs dans les écoles communales. Eh bien non ! Du moins si l'on en juge par la proposition de loi déposée mardi dernier en vue de créer la «fonction de directeur d'école».Lire
  • Viviane Youx, présidente de l'AFEF (association pour l'enseignement du français) réagit au nom de son association au maintien du bac de français.
    "Enseigner la littérature : les professeurs empêchés"
    Les enseignants de français mis au pas
    L'acharnement du ministre à maintenir « l'oral de français du bac » soulève une vague d'incompréhension [...] Ce qui nous choque le plus et nourrit notre désaccord profond avec les propos du ministre, c'est la conception de l'enseignement de la littérature et l'idéologie masquée qu'ils sous-tendent.
    Lire
  • Dans le Café pédagogique du 15 mai, un interview de Florian Lascroux, coordinateur à Solidarité laïque
    "Covid-19 : Quels impacts pour l'éducation dans le monde ?"
    La crise sanitaire montre à quel point la dimension relationnelle est au cœur de la réussite éducative et de la lutte contre les inégalités à l'école. Alors que dans le monde une partie des écoles sont en train de rouvrir leurs portes, Solidarité Laïque fait le point avec ses partenaires sur les impacts de la pandémie sur le Droit à l'éducation.Lire
  • Une tribune de Philippe Champy dans Le Monde du 5 mai
    Le rôle et l'importance des professeurs ont été relégitimés depuis le début de la crise sanitaire, selon Philippe Champy, ancien éditeur scolaire et auteur de « Vers une nouvelle guerre scolaire »

    Irremplaçables durant le confinement, les enseignants vont-ils être incités à inventer l'école post-pandémie ?
    Lire
  • Une autre tribune dans Le Monde du 5 mai de Philippe Watrelot
    Professeur de sciences économiques et sociales, et militant pédagogique, Philippe Watrelot espère que la période de confinement permettra « une redéfinition et une réévaluation de la place du métier d'enseignant dans la société ».
    L'école d'après sera ce que nous en ferons Lire
  • Un article de Sylvain Connac dans les Cahiers pédagogiques - le 5 mai
    Les enfants restent des enfants, avec leur potentiel de vie, leur curiosité naturelle et leur élan vers les échanges avec des copains et des copines. C'est pour cela qu'organiser de la coopération est judicieux, autant pour « faire groupe » que pour être en rapport avec des savoirs. Cet article présente ce qui semble possible pour tous.
    Une pédagogie coopérative sans contact ? Lire
  • Un article de Mathieu Périsse, journaliste à Mediapart paru le 5 mai - réservé aux abonnés
    Alors que leur utilisation a explosé avec le confinement, les outils numériques auxquels ont recours les établissements scolaires ne sont pas gérés directement par l'Éducation nationale. Une dépendance problématique qui risque de faire le jeu des Gafam.
    Dans l'Education nationale, le confinement révèle un numérique noyauté par le privé Lire
  • Sur le blog d'Eveline Charmeux le 2 mai 2020
    En classe, comment mettre en place le déconfinement ? Lire
  • Dans The Conversation du 1er mai 2020
    La position de Charles Hadji, chercheur en sciences de l'éducation
    Penser l'après : Pour une école de l'essentiel Lire
  • Dans Politis du 29.04.2020
    Philippe Meirieu : «Arrêtons de totémiser le numérique» Lire
  • Dans L'école des lettres du 29 avril 2020
    Un billet d'actualité de Gabriel Brierer
    11 mai 2020 ? C'est dès maintenant que la classe est à réinventer ! Lire
  • Dans le Café pédagogique du 30.04.2020
    Deux études menées respectivement par P. Rayou (Paris 8) et Luc Ria (Ifé-ENS de Lyon)
    Patrick Rayou – Luc Ria : L'Ecole à l'épreuve du confinement

    Comment les enseignants d'une part, les parents d'autre part assument-ils cette migration vers les familles de la part des apprentissages qui se déroulent d'ordinaire dans la classe ? Notre contribution à deux voix tente de montrer des effets de la crise sanitaire au niveau de la réorganisation du travail des enseignants (Luc Ria) et du traitement par les familles (Patrick Rayou) de cette demande accrue de contribution à la scolarité.
    Lire
  • Un texte de Georges Fotinos dans TOUTEDUC du 22.04.2020
    Ne pas prendre en compte les mouvements profonds de changement de mentalité en cours "serait une erreur dangereuse pour notre Ecole".

    "Prendre en compte le caractère global de l'éducation..."
    Lire
  • Une tribune dans Le Monde du 21.04.2020
    Coronavirus : « Ne pourrait-on pas limiter l'accueil dans les écoles aux élèves menacés de décrochage ? »
    Afin de limiter les risques sanitaires d'une réouverture totale des écoles, trois enseignants, dont le pédagogue Philippe Meirieu, proposent, dans une tribune au « Monde », de réserver l'accueil aux élèves en difficulté.
    Lire
  • Dans le Café pédagogique du 29.04.2020
    Cédric Forcadel : Contre la continuité pédagogique : l'alliance pédagogique Lire
  • Dans Le Monde du 28.04.2020
    « Lettre à des enfants qui ne sont plus des écoliers »
    Le professeur des écoles et auteur de « Dessine-moi une école où il fait bon vivre », Cédric Forcadel, dénonce le « leurre » de l'école à la maison et raconte ce qui lui manque le plus dans le quotidien de l'école qu'il dirige.Lire
  • Dans le Café pédagogique du 27.04.2020
    Rodrigo Arenas : Reprise : Avant le comment, si on se demandait pour quoi ? Lire
  • "L'Ecole d'après" - Café pédagogique :

    - le 23.04.2020 - Quatre questions à Benjamin Moignard
    Benjamin Moignard, professeur à l'université de Cergy-Pontoise en sciences de l'éducation, membre fondateur avec Eric Debarbieux de l'Observatoire Education et Prévention (OUIEP), analyse les effets de la crise sanitaire sur l'école. Lire

    - le 24.04.2020 - Jean Paul Payet : "L'école a raté l'occasion de se renouveler"
    Sociologue à l'université de Genève, Jean Paul Payet a analysé les rapports entre l'école et les familles dans « École et familles. Une approche sociologique » (2017). Lire

  • Un entretien avec Marc Bablet sur "L'école de demain", le blog Education  du SE-UNSA
    "Pour Marc Bablet, le ministre confisque aux acteurs de l'éducation ce qui se vit pendant le confinement"
    Sur votre blog, vous critiquez le récit que fait le ministre de l'école depuis la crise sanitaire. Peut-on dire que l'expression «continuité pédagogique» est un «élément de langage» qui fait écran à la réalité ? Lire
  • Suites de la rubrique "L'Ecole d'après" dans le Café pédagogique :
    - le 20.04.2020 - Eric Demougin : Un lien, même pédagogique, ne fait pas l'Ecole. Lire
    - le 17.04.2020 - Philippe Meirieu : « L'école d'après »... avec la pédagogie d'avant ? Lire
  • L'Ecole d'après : rubrique du Café pédagogique - le 16.04.2020
    Najat Vallaud-Belkacem : La mixité scolaire et l'égalité des chances doivent redevenir des sujets prioritaires Lire
  • Le Monde — 15.04.2020
    Ecole à la maison : « Les enfants vont perdre deux mois d'école, peut-être plus, est-ce vraiment un drame ? »
    Le chercheur en sciences de l'éducation Benoît Urgelli, université Lyon 2, invite à considérer cette période particulière « à l'échelle de toute une scolarité ».
  • Le blog de Paul Devin sur Mediapart — le 15.04.2020
    Réouvrir les écoles par promesse d'égalité ?
    Peut-on croire que l'égalité est la motivation première de la réouverture des écoles le 11 mai ? Lire
  • Tribune dans le Café pédagogique du 15.04.2020
    Tribune : Sylvain Grandserre : Pardon les enfants !  Pardon les enfants, pardon... Vraiment dé-so-lés les écoliers ! En pleine épidémie de coronavirus, quand il a fallu soudainement fermer nos écoles mais continuer à travailler, on a pensé à tout, sauf à vous ! Lire

  • Centre de recherche, formation, histoire sociale Henri Aigueperse-UNSA Education — par Alexandra Vié, doctornate en sciences de l'éducation — le 15.04.2020 « Enseigner dans la rupture : Réflexions sur les enjeux de la continuité pédagogique en contexte de crise sanitaire » Lire
  • Lettres vives, pour un autre enseignement du français — Collectif de militants et enseignants - le 14.04.2020
    « Question vive : les postures d'enseignant?es durant le confinement »
    Lire
  • France inter- Lettres d'intérieur — Augustin Trapenard le 13.04.2020
    La lettre de Wadji Mouawad « Donne du courage autour de toi et n'accepte jamais ce qui te révulse... »
    Wajdi Mouawad est auteur et metteur en scène. Il est né au Liban. Depuis 2016, il est directeur du Théâtre de la Colline. Dans cette lettre adressée à l'homme que sera son fils, il s'interroge sur le monde laissé aux générations futures, et réaffirme la puissance des valeurs que sont l'amour, le courage et la bonté. Lire
  • Un article de trois professeurs sur un blog Mediapart - le 07.04.2020
    "Pédagogie et confinement: entre continuité et discontinuité"
    Incertitude, discontinuité, fracture numérique... En dépit de la dispersion spatiale qui nous est imposée par le confinement, les enseignants que nous sommes peuvent éviter d'ajouter la distanciation sociale. Au contraire, nous pouvons assurer avant tout un travail de maintien des liens avec celles et ceux auprès desquels nous nous sommes engagés. Par Arnaud Dubois, Patrick Geffard et Gérald Schlemminger. Lire
  • Sur le blog France Info de Lucien Marboeuf, professeur des écoles - L'instit'humeurs - le 11.04.2020
    "Quelques enseignements du confinement à l'usage de ceux qui dirigent l'école" Lire
  • L'équipe Veille & Analyses de l'Ifé poursuit sa réflexion par une deuxième série d'articles s'intéressant aux élèves et aux conditions dans lesquelles ils et elles peuvent poursuivre leur travail personnel, actuellement hors la classe - le 08.04.2020
    Développer le(s) sens de l'autonomie à l'école ... et à la maison ? Lire
  • Le Café pédagogique demande à des personnalités de l'éducation des textes de réflexions sur "L'école d'après". Aujourd'hui, 10 avril 2020, ce sont les contributions de  :
    - Marc Bablet : "La sortie du confinement et après" Lire
    - Rodrigo Arenas, co-président de la FCPE "Il nous reste l'espoir..."  Lire
  • Blog Mediapart de Jean Paul Delahaye - le 09.04.2020
    Des « colonies éducatives » ? Chiche !
    La proposition faite par le ministre de l'éducation nationale de « colonies éducatives » destinées aux élèves qui ont rencontré des difficultés scolaires pendant le confinement mérite réflexion, si tant est bien entendu que le calendrier et les modalités du déconfinement en permettent l'organisation. A ce jour, rien n'est moins sûr. Lire
  • Entretien paru dans le Café pédagogique - le 03.04.2020
    Marie-Aleth Grard : "Il faut éviter que les inégalités scolaires se creusent avec le confinement"
    Marie-Aleth Grard est vice-présidente d' ATD Quart Monde France et représentante du mouvement au Conseil économique, social et environnemental (CESE) où elle a rendu en 2015 un rapport  sur "Une école de la réussite pour tous" (1). Elle vient par ailleurs de rejoindre le Conseil scientifique qui conseille l'exécutif sur la crise du coronavirus. Elle s'inquiète ici des conditions de scolarité à domicile des enfants en situation de pauvreté et des inégalités que la crise sanitaire et le confinement risquent encore de creuser.
    Lire
  • Mediapart, 09.04.2020
    Lettre d'une mère (qui se penche enfin sur les devoirs de son fils) aux professeurs Lire
  • Un long texte de Philippe Champy, publié dans le Café pédagogique du 09.04.2020
    "L'Ecole d'après : Philippe Champy : Premières leçons du confinement" Lire
  • Long article de Véronique Decker, ancienne directrice d'école à Bobigny (93), enseignante engagée
    "L'Ecole d'après : Véronique Decker : Comment imaginer la rentrée ?" dans le Café pédagogique du 08.04.2020 Lire Autrice de "Trop classe" - actuellement proposé en accès gratuit par Libertalia ici

  • Un joli abécédaire proposé par Olivier Maulini, université de Genève
    "L'école à la maison ? ABC de pédagogie pour temps d'épidémie" Lire
  • Un long entretien de Philippe Meirieu dans Ouest-France du 02.04.2020 - disponible en intégralité sur son site personnel
    "L'enseignement à distance accroit les inégalités" Lire
  • Un texte de Marc Douaire, président de l'OZP publié dans le Café pédagogique du 7 avril 2020
    "L'école d'après" Lire
  • Un dossier du service de veille scientifique de l'Ifé paru sur Eduveille le 02.04.2020
    "La continuité pédagogique à la recherche d'une véritable coéducation" Lire
    L'équipe Veille & Analyses s'interroge dans la période actuelle sur la façon dont les relations entre les parents et l'école se reconfigurent, et publie dans les prochaines semaines une série d'articles consacrés à ces relations.
  • Un entretien avec Bernard Lahire, sociologue, professeur à l'ENS de Lyon - dans L'Obs le 3 avril 2020
    "Confinement: la "discontinuité pédagogique" exacerbe l'inégalité des chances" Lire
    Extrait :Q: Peut-on assurer une "continuité pédagogique" ?
    R: "Le terme n'est pas bon car il y a une discontinuité pédagogique au contraire, nette. L'école signale encore sa présence, elle envoie des signaux, des devoirs, mais elle ne peut pas faire le travail qu'elle fait ordinairement. Et c'est bien là le problème. Transmettre des savoirs, ce n'est pas qu'une question d'émetteur et de récepteur, c'est une construction, des interactions, un encadrement, des encouragements...
  • Sur le site de l'Observatoire des inégalités - le 3 avril 2020
    "Ce que fait le coronavirus aux inégalités" Lire
    Confinement, travail, santé, les populations sont inégales face au coronavirus. Mais nous sortirons de la crise : il faudra alors rappeler le rôle des services publics et réfléchir à ce qui nous unit ou nous sépare. Point de vue de Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités.
  • Un article dans le blog Mediapart de Marc Bablet le 2 avril 2020
    "Ne laissons pas le pouvoir voler le récit de l'école au temps du confinement"
    Lire
    Il est impressionnant de voir comment le pouvoir, sensible à ce qui se dit de la réalité vécue du confinement, cherche à imposer son récit face aux acteurs du monde réel qui convergent sur beaucoup de points, tant dans les foyers que dans les institutions. Pour l'école, il est important que ceux qui travaillent gardent la maîtrise du récit face aux silences, aux demi vérités, voire aux mensonges.
  • Un article de Céline Darnon, professeure de psychologie sociale à l'INSPE Clermont-Auvergne dans The Conversation
    le 31 mars 2020
    "Inégalités scolaires : des risques du confinement sur les plus vulnérables"
    Lire
  • Courrier intersyndical des organisations de l'Éducation Nationale au ministre Blanquer - le 1er avril 2020 Lire
    Extrait :
    "si le lien éducatif a été maintenu avec les élèves dans la période de confinement, le fonctionnement normal de l'école s'est arrêté le 13 mars et à la reprise, tous les éléments de programme seront repris en tenant compte de ce temps suspendu : c'est cela qui constituera la continuité des apprentissages due à tous les élèves."
  • Sur Mediapart - le 31.03.2020 - Emission vidéo "A l'air libre"
    Enseignants et élèves face aux cours en ligne, le confinement vu des quartiers populaires Voir
    La rédaction
    reçoit :
    - Roselène, lycéenne en terminale STMG à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ;
    - Véronique Servat, enseignante en histoire-géographie en collège, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ;
    - Stéphane Bonnéry, maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Paris-VIII - à 1:00:50
  • Article dans Le Monde du 31.03.2020
    Comment s'organise la « continuité pédagogique » en maternelle ? Lire
    Avec Véronique BOIRON - extraits :
    Avec les plus petits, « il faut raison garder »
    « L'école à la maison n'existe pas. »
    « Le plus important à cet âge, c'est le langage...
    « sur la place du jeu dans les apprentissages [et] la notion d'enfant-sujet, qui réfléchit, pense, comprend et questionne le monde »
    « Faire avec » plutôt que « faire faire » etc.
  • Tribune dans Reporterre le 26.03.2020 - Des instituteurs et des professeurs
    Sans enseignants, la « pédagogie virtuelle » aggrave les inégalités Lire
  • Tribune de Jean Paul Delahaye dans Libération - le 01.04.2020
    Le confinement, une catastrophe pour les enfants pauvres  Lire
  • Interview de Laurence De Cock dans Regards.fr - le 31.03.2020
    Nos élèves sont angoissés par la maladie et la mort, c'est le grand oubli de l'Éducation nationale dans cette crise Lire
  • Communiqué de l'Union des profs de physique-chimie
    Covid19 et continuité pédagogique Lire
  • Communiqué de presse de la FCPE - 31 mars 2020
    M. Blaquer arrêtez de faire semblant Lire

  • La continuité pédagogique à l'université
    Article daté du 26.03.2020 sur le site personnel de Pierre Mercklé, sociologue, professeur à l'Université Grenoble Alpes et chercheur au laboratoire PACTE (équipe "Régulations") qui donne les résultats d'un  sondage auprès de ses étudiant.es pour essayer d'évaluer leur capacité à suivre des cours à distance.
    La continuité pédagogique, vraiment ? Lire
  • Pierre Périer, sociologue à Rennes II dans un entretien avec François Jarraud - Café pédagogique - 30 mars 2020
    Dans le silence de l'Ecole, la montée des inégalités Lire
  • Stéphane Bonnery : La continuité pédagogique et les mensonges
    Café pédagogique du 27.03.2020  Lire

  • Bruno Devauchelle : Chronique d'un confinement : deuxième semaine
    Café pédagogique du 27 mars 2020 Lire
  • ANDEV - 27 mars 2020
    Continuité éducative ne rime pas avec continuité scolaire Lire
  • La grande lessive - chacun et chacune à sa fenêtre le 26 mars Lire

  • Solidarité Laïque - 25 mars 2020
    Coronavirus : vers un creusement des inégalités en France Lire

  • FCPE- 24 mars 2020
    Continuité pédagogique : la FCPE Paris appelle à la raison Lire

  • Philippe Meirieu dans The Conversation - le 15 mars 2020
    Écoles fermées aux élèves : les leçons du virus (et quelques pistes pour les parents) Lire

  • Café pédagogique - le 17 mars 2020
    De la continuité pédagogique à l'enseignement à distance
    Lire

  • Edubref - Veille scientifique de l'Ifé - mars 2020
    Apprendre et coopérer en classe Lire

  • Sur Eduveille - Complément à Edubref - 18 mars 2020
    Jusqu'où peut-on apprendre sans les autres ? Lire

  •  Sur le blog  de l'amie scolaire Eveline Charmeux - Questions de profs.
    - lundi 16 mars : Enseigner à distance ? Lire
    - mardi 24 mars : Un bel exemple d'enseignement à distance Lire

  • Une autre vidéo de Frédéric Grimaud, enseignant chercheur, Aix Marseille Université - le 13 mars 2020
    De quoi la "continuité pédagogique" est-elle le nom?

    Le Président, face à la crise sanitaire du coronavirus, décide de fermer les écoles. Les enseignants doivent assurer "la continuité pédagogique"... mais de quoi parle-t-on ? « Parce que les enseignants, même dans une période aussi sombre, doivent garder une boussole »  Voir

  • Une vidéo de Stéphane Bonnery, Paris 8 - dans L'Humanité en ligne - 18 mars 2020
    Covid-19 : "Les informations en ligne ne suffisent pas à l'appropriation des savoirs par les élèves"
    Malgré une situation d'urgence inédite et nécessaire dans l'Éducation nationale, le fait de confier aux familles le soin de transmettre un savoir que les élèves doivent acquérir est inquiétant et peut aggraver les inégalités, souligne Stéphane Bonnery, professeur en sciences de l'éducation à l'Université Paris 8. Les dates d'épreuves du bac, parcoursup, E3C, les concours d'étudiants, les recrutements d'enseignants et la loi LPPR sont autant de dangers qui planent sur les étudiants. Voir

  • La tribune initiée par Philippe Meirieu et l'ICEM signée par le GFEN - 23 mars 2020
    Continuité pédagogique ou rupture d'égalité ? L'enseignement à distance ne doit pas être la mise à distance de notre projet éducatif Lire

  • Le courrier au ministre initié par ATD-Quart monde sur les difficultés rencontrées par les familles dans la grande précarité signé par le GFEN - 18 mars 2020
    "La continuité pédagogique"... comment vont faire les familles en difficultés ? Lire

Dans la même rubrique

Lire aussi...