La Lettre d'informations



logo GFEN - lettre d'informations

N° 21 : juin 2018


Réussir, ils en sont capables !

Des inégalités...
L'éducation peine à enrayer les inégalités qui lui préexistent voire les renforce, rompant avec sa promesse de justice et le principe d'égalité. Aucun éducateur (qu'il soit parent, enseignant ou accompagnateur) ne peut  s'en satisfaire. Quelles en sont les médiations ? La condensation
des populations précarisées est peu propice à la mixité sociale et scolaire, prive de stimulations réciproques, et les pratiques qui se différencient à la baisse pour les élèves estimés fragiles creusent les inégalités. S'agirait-il de nier les différences ?

Faire avec les différences sans les penser comme des inégalités
L'« indifférence aux différences » est tout aussi discriminatoire. Finalement, qu'elles soient négligées ou surestimées, cela révèle un aveuglement sociologique. Négligées, les différences sont perçues et traitées comme des données de nature soumettant les destins au seul mérite individuel, à une « égalité des chances » mystificatrice, ne faisant que rebondir sur les effets d'initiations familiales bien diverses. Surestimées, elles soumettent à des propositions appauvries les enfants et les jeunes estimés comme ayant de faibles capacités...

Tous capables !
Un défi à l'esprit de fatalité. Non pas donnée de nature mais objet de conquête, à éprouver au travers des pratiques. Fondement anthropologique que cette capacité de l'humain à échapper aux déterminismes, à surmonter les obstacles, à s'émanciper de ses limites. Les ?uvres, savoirs et techniques témoignent de cette capacité à subvertir ce qui opprime, à s'extirper des pesanteurs du réel, à en accroître sa maîtrise.

Conjuguer égalité et diversité
Il revient aux éducateurs de passer les témoins de cette conquête socio-historique. Egalité d'ambition qui consiste à créer les conditions pour chacun de son propre dépassement, par le biais du collectif. Mettre en scène les problèmes, s'appuyer sur la pluralité des points de vue, solliciter à la fois l'imaginaire, la créativité et la raison critique sert l'appropriation culturelle et la construction identitaire, donnant à chacun « le meilleur des autres » pour qu'il puisse se construire...





Dialogue n°168



Actualités du GFEN

- Rencontres d'Ivry "Dans et hors l'école. Réussir, ils en sont tous capables !" lire

- Ecole maternelle : les assises ministérielles... et après ? Communiqué interassociatif lire

Dates à retenir
-
Un été d'éducation nouvelle : Stages et universités d'été des groupes et secteurs embarquer

bâteaux

En régions

- L'agenda des groupes et secteurs lire

- Rhône-Alpes : Agora de région "Explorer l'état de clown", le 30 juin

- Secteur écriture : Atelier, le 1er juillet à Ivry

- Secteur Langues :  RDV le 16 juin à Vénissieux

- Secteur Maternelle, 2ème rencontre : le 16 juin à Ivry

- Secteur Sciences : Journées "sciences" le 30 juin et 1er juillet, à Ivry

Avec nos partenaires

- Rencontre avec Noëlle de Smet, en partenariat avec ACT, le 15 juin, Marseille lire

- Formation syndicale et pédagogique"Pédagogies coopératives et émancipatrices" Sud éducation Champagne-Ardennes lire

- Journées ESPE des associations complémentaires de l'école sur l'académie d'Orléans-Tours lire

affiche stage Sud


Boîte à lire

- Actualités des livres, des revues... lire

- Dialogue, articles en ligne  lire

- Actes des rencontres maternelle 2018 lire

- Les adhérents publient  lire

Actes des rencontres maternelle

Autres évènements

- Comité consultatif ANLCI lire

- Les CEMEA au festival d'Avignon du 6 au 24 juillet lire

- 91ème congrès de l'AGEEM, 4-6 juillet, Nancy lire

- Université d'été de l'AFL, 9-12 juillet, Aurillac lire

- Rencontres Pédagogiques d'été de CGé, 11-22 août lire

ceméa Avignon

Divers

Visites et plus  voir

- Exposition au Musée Fournaise : L'âge de raison

- Un documentaire de Philippe Worms : "Les orages ça finit par passer"

Age de raison


S'inscrire à la Lettre d'informations

Voir mes précédentes Lettres d'Informations

Dans la même rubrique

Lire aussi...