Secteur Sciences du GFEN

Stage
  • Un autre visage de la Science.
    Penser, vivre et enseigner les sciences autrement, créer en sciences
    Les 24, 25, 26 et 27 août 2018, Bédarieux (34)

    Donner le goût des sciences......en redonnant du goût aux sciences
    Jour 1 : Penser, imaginer, inventer, créer en sciences
    Jour 2 : Sciences et création
    Jour 3 : L'expert et le citoyen
    Voir le programme
Rencontres du secteur
  • Journées "Sciences"
    Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018, salle Quincey, 42 rue St Just, Ivry sur Seine (94)
    En raison des grèves SNCF les journées sciences prévues initialement les  28 & 29 avril, sont reportées aux 30 juin et 1 juillet.

    Ces journées questionneront les rapports entre Philosophie et Sciences. À partir des controverses historiques, philosophiques et scientifiques, nous interrogerons les relations entre sciences et philosophie ainsi que leur évolution. C'est de fait la question de la vérité en sciences qui est abordée, celle du « croire ou savoir ? ». C'est aussi la manière dont cette question est traitée —ou évacuée- dans l'enseignement au quotidien dont il sera question. Voir le programme


  • Premières rencontres du "secteur sciences"
    Samedi 29 et dimanche 30 avril 2017, Besançon

Le but de ces deux jours est le lancement d'un secteur sciences, pour travailler des problématiques à partager avec l'ensemble du mouvement GFEN. Ces rencontres, sous forme de stage, sont ouvertes à tous : "scientifiques" et "non-scientifiques".
- Télécharger la plaquette de présentation

Contact : CATHERINE LEDRAPIER : ledrapier.catherine@gmail.com , tel : 06 77 42 07 87

Appel à participation
De la nécessité d'un "groupe sciences"

Extrait  : Comme le disait un scientifique célèbre, il est de bon ton dans certains milieux dits "cultivés", à l'occasion d'une manifestation culturelle, vernissage, présentation d'une pièce ou de tout autre évènement culturel de s'esclaffer que l'on ne comprend rien aux sciences, et que d'ailleurs l'on a toujours été nul(le) en maths. Comme si ces deux états de fait devaient être l'apanage de toute personne cultivée. Dans les milieux plus modestes, il n'en est pas ainsi. Cependant on constate que nombreux sont ceux qui sont "mal à l'aise", voire très mal à l'aise, dès qu'il s'agit de sciences. En effet, l'ignorance dès qu'il s'agit de sciences est parfois sidérante ! Des lacunes du même ordre dans des domaines artistiques, littéraires ou historiques choqueraient, offusqueraient, mais en sciences, non. Comme si les sciences s'avéraient plus difficiles que les autres domaines, réservées à ceux qui en ont le goût ou les facultés ! Cela nous apparaît comme une confiscation de tout un domaine de savoir, et donc de pouvoir, à notre époque plus que jamais auparavant. Là comme ailleurs : tous capables ! Voilà la raison de ce "groupe sciences"lire l'appel à participation
Des sites à découvrir

Dans la même rubrique

Lire aussi...

Renseignements

Catherine Ledrapier
ledrapier.catherine@gmail.com
06 77 42 07 87