D'une rencontre interacadémique REP+ à une autre...



Avec la mise en place de la refondation de l'éducation prioritaire, les demandes de formation et/ou d'intervention se multiplient. Retour sur deux interventions représentatives de ces demandes : rencontre interacadémique La Réunion-Mayotte  et séminaire interacadémique à Marseille.

Réunion interacadémique REP+ La Réunion-Mayotte

Du 2 au 4 novembre, plusieurs interventions de Jacques Bernardin pour un public composé de coordonnateurs de réseau, conseillers pédagogiques, formateurs académiques et cadres intermédiaires. 
Sous l'égide du recteur de l'académie de la Réunion, le propos a porté sur les points suivants :
- L'accès à la culture écrite : obstacles, résistances et voies de dépassement
Selon plusieurs rapports de l'IGEN, les enseignants peinent à identifier la nature des problèmes rencontrés par les élèves. De quoi les difficultés récurrentes sont-elles le symptôme ?
De l'intérêt pour l'apprentissage à la maîtrise insuffisante du lire-écrire, c'est le rapport à la culture écrite qui est engagé. Culture écrite socio-historiquement constituée, comprenant à la fois un code (plurisystème), divers supports (et fonctions), des pratiques langagières particulières (lire/écrire) et un mode de pensée spécifique(à distance de l'expérience). Accéder à la culture écrite c'est pour certains élèves, « changer de monde », épreuve intellectuelle mais aussi identitaire. Du travail dans les classes aux relations avec les parents, comment l'école peut-elle lever ces obstacles ? 
- La pédagogie explicite au service des élèves de l'éducation prioritaire
- Rapport au savoir : mieux comprendre la logique des élèves

Les interventions ont été suivies de 12 ateliers menés en parallèle autour des thèmes suivants :
- thème 1 : Piloter, accompagner les temps de travail collectif
- thème 2 : Enseigner plus explicitement de la maternelle au collège
- thème 3 : penser l'hétérogénéité.


Séminaire interacadémique REP+ à Marseille

Ce séminaire s'est déroulé le mercredi 23 novembre 2016 de 9 heures à 17 heures à l'université Saint Charles à Marseille. 40 REP+ ont été réunis lors de cette journée (pilotes des réseaux, enseignants, formateurs et cadres des trois académies : environ 300 personnes). Après les propos introductifs de Messieurs les recteurs des 3 académies (Marseille, Corse, Nice), une table ronde  a eu lieu dont les thèmes principaux ont été l'ambition scolaire et les parcours d'excellence, ainsi que le déploiement de parcours artistiques et culturels au service de l'accompagnement de l'ambition et de la réussite de tous les élèves. 
Jacques Bernardin est intervenu sur : "Le regard de la recherche sur l'accompagnement de l'ambition scolaire des élèves de l'éducation prioritaire".

Dans la même rubrique

Lire aussi...