Les activités du secteur Langues

Les réunions s'adressent :

- à tous ceux que la question de l'enseignement des langues intéresse, enseignants ou pas, linguistes ou pas ;
- à tous ceux qui souhaitent vivre et analyser une pratique pour la réinvestir dans leur classe ;
- à tous ceux qui souhaitent réfléchir à des pratiques éducatives pour lutter contre l'échec et l'exclusion, créer des situations d'apprentissage émancipatrices et porteuses de changement social.

N'hésitez pas à vous joindre à nous, même si vous prenez le train en marche, même pour un moment seulement. Que vous veniez pour la première fois ou occasionnellement, vous êtes évidemment les bienvenus pour travailler et échanger avec nous.

Le site du secteur
Réunions du Secteur à Vénissieux

Lors de ses réunions, le Secteur Langues travaille à :
- l'invention de pratiques pour la classe et la formation
- la mise en oeuvre de projets (stages, séminaires, publications dans des revues ou d'ouvrages en librairie, etc.)

Lieu : Maison des Associations - 13A avenue Marcel Paul - 69200 Vénissieux (Bus 36, 12 Express, arrêt Bruand /Bus 12, arrêt Marcel Paul) de 9h à 17h, les samedis :
  • Samedi 17 juin 2023
  • Samedi 13 mai 2023
  • Samedi 29 avril 2023
  • Samedi 18 mars 2023
  • Samedi 25 février 2023
  • Samedi 7 janvier 2023

  • Samedi 3 décembre 2022

    - Maria-Alice Médioni nous propose une situation, « Raconter sa promenade » : une autre façon de travailler la « sortie », pour construire les notions de temps et d'espace, pour des apprenants débutants.

    - Valérie Péan et David Rouveure nous mettrons au travail avec leur « Variation sur Rapa Nui » (Ile de Pâques). Comment fait - on voyager un atelier ? Appropriation et transposition : l'intérêt du travail collectif.

    - La vie du Secteur : - Rechercher des articles ou des ouvrages qui traitent des «fondamentaux» pour préparer l'intro de l'Université d'Été 2023.



  • Samedi 19 novembre 2022

    Matin :

    Agnès Mignot nous mettra au travail sur deux situations.

    • Gym class : mise en œuvre à partir d'un extrait de manuel de « Hop in » (Magnard, 2006, CE2). Mise en place de la démarche d'écoute, confrontation avec le chapitre produit par le manuel et modifications à proposer pour le rendre plus opérationnel en respectant la démarche d'auto-socio construction des savoirs.

    •  My Mum : album d'Anthony Browne, certes une énumération de toutes les actions et possibilités de la maman de l'auteur.... de la narration à la production d'un mini livre pour son destinataire préféré. Cycle 3.

    Après-midi :   

    • Retour sur la 3ème Biennale internationale d'éducation nouvelle (qui vient d'avoir lieu à Bruxelles) : visionnage / analyse des interventions de B. Charlot, P. Meirieu et F. De Cock.

    • La vie du Secteur : Retour sur les différents rendez-vous à venir et les projets en cours.
  • Samedi 15 octobre 2022, dès 9h
    Matin : Peut-on vraiment apprendre une langue sans peine ? Comment, quand, où... Avez-vous déjà essayé ? Apprendre à lire-dire, écouter, (re-)composer, débattre... (qu'est-ce) qui est à la peine ? Jeanny Prat nous placera dans cette réflexion en nous proposant de travailler à partir d'un album de la littérature jeunesse, Le hollandais sans peine, ou quand la langue de l'autre est une rencontre...

    Après-midi :  
    - Réflexion sur la prochaine Université d'été (UE 2023)
    - Lancement des réflexions sur la publication d'un nouveau livre du Secteur Langues.

     

  • Samedi 10 septembre 2022, dès 9h00

- Matin : un grand classique revu par Nathalie Fareneau : Mafalda
Comprendre l'humour dans une langue étrangère c'est impossible selon Bergson. C'est en effet un vrai défi, que nous allons essayer de relever en travaillant sur l'œuvre universelle et intemporelle de Quino. Nous apprendrons à connaître le dessinateur, son personnage Mafalda ainsi que l'ensemble de son univers graphique, nous essaierons de décoder l'humour et les images dans une langue étrangère tout en développant des compétences de compréhension et expression orale.

- Après-midi : Quelques questions pressantes au démarrage de l'année. Par exemple :
Comment mettre les élèves au travail, rapidement ?
Les notes : il est techniquement interdit d'en mettre en primaire mais dans le secondaire ? Y a-t-il des textes ? Comment rendre visibles les progrès, s'il n'y a pas de notes ?
L'évaluation de fin de séquence : les élèves s'interrogent quand on leur demande de récapituler ce qu'ils ont appris. Comment leur répondre ?
Faut-il instituer des rituels de classe et comment ? Etc.

- Université d'été : bilan et perspectives pour l'an prochain : thème, mise en chantier de démarches
Le BN
Les prochains grands RV : Convergences à Bruxelles (29-30-31 octobre et 1 novembre) et Congrès du GFEN (11-12-13 novembre)
L'agenda des formations
... Et un nouveau livre du Secteur Langues ?

Université d'Eté du secteur Langues du GFEN
  • 14ème Université du Secteur Langues
    du 22 au25 août 2022, à l'Ecole Jean Moulin, 10 Av. Vladimir Komarov, Vénissieux (69)

    Etonner et s'étonner.
    Mettre l'intelligence en mouvement

    L'étonnement, cette « pulsation essentielle de la vie mentale » (Dewey), déjà convoqué dans l'antiquité mais longtemps ignoré en pédagogie, revient en force dans les dispositifs de formation, notamment à travers le journal d'étonnement, mais aussi dans le domaine du management par le biais de l'entretien ou du rapport
    d'étonnement, voire de l'injonction. Un effet de mode, probablement, mais n'est-ce pas aussi la reconnaissance d'une capacité qui, même si elle court le risque d'être instrumentalisée à des fins mercantiles, semble retenir à présent l'attention dans le champ éducatif.
    L'étonnement est, en effet, le point de départ de toute démarche de connaissance, un « ouvreur de pensée » (Thievenaz). C'est parce que l'on s'étonne de ce qui paraît évident que la quête du savoir peut commencer. C'est la démarche du philosophe, du scientifique mais aussi de l'enfant qui questionne l'évidence du monde quand d'autres n'y voient que clarté (logique, routine) et banalité : « Si la question appelle la connaissance, c'est l'étonnement qui appelle la question » (Thievenaz). On s'étonne, on est confronté à de l'inattendu, à de l'énigme qui oblige à regarder ce qu'on ne regardait pas, à (se) questionner, à sortir de ses habitudes, à mener l'enquête... [...]

Actions de Formations
  • 21-22-23 septembre 2022 : L'articulation entre la gestion des groupes hétérogènes et  la pédagogie de projet 1 — Lire et Ecrire LIEGE

  • 1-2-3 novembre 2022 : Construction de démarches d'auto-socio-construction en grammaire - HARMONISATION SOCIALE SCHAERBEEKOISE — BRUXELLES

  • 23-24-25 novembre 2022 : Quand travailler avec un groupe hétérogène devient une véritable opportunité — Lire et Ecrire BRUXELLES

  • 25-26-27 janvier 2023 : L'articulation entre la gestion des groupes hétérogènes et  la pédagogie de projet 2 — Lire et Ecrire LIEGE

  • 30-31 janvier et 1 février 2023 / Comment travailler le cinéma en alphabétisation - Lire et Ecrire BRUXELLES

  • 29-30-31 mars 2023 / Quand travailler avec un groupe hétérogène devient une véritable opportunité — Lire et Ecrire LIEGE
Rendez-vous
Samedi : 8h30-17h et dimanche : 9h-13h à Vénissieux (69)

Avec le CAPE

Publications et pratiques

Voir le site du secteur Langues


Dans la même rubrique

Lire aussi...

Renseignements :

GFEN Secteur Langues
Maria-Alice MEDIONI - Maison des association Boris Vian - 13 avenue Marcel Paul - 69200 Vénissieux
09 50 74 85 63 ou maria.alice.medioni@gmail.com

Site : https://www.gfen-langues.fr/

- antenne de Paris-IdF-Nord : Roxane RAKOTOARI roxanedcr@yahoo.fr
 
- antenne de Toulouse : Florence MAZET  flo.mazet@wanadoo.fr