décembre 2013, 68 pages

0,40 €

DIALOGUE

Dialogue hors-série - Penser l'aide au coeur des apprentissages

Actes des 6 èmes Rencontres nationales sur l'accompagnement, St Denis, 6 avril 2013

L’externalisation de l’aide a montré ses limites et les élèves pour qui des progrès ont été constatés dans les acquisitions scolaires sont des élèves dont les difficultés relèvent d’un « rattrapage » qui pourrait être mené en classe. Dans ces conditions, comment penser l’aide au cœur des apprentissages ? Comment reconstruire des compétences en classe et comment parer aux difficultés des élèves ?

Ce numéro nous invite à examiner les contenus enseignés, reconsidérer les erreurs et difficultés des élèves, ainsi que la façon de concevoir et conduire l’activité en classe.

Les auteurs, à partir du relevé des erreurs les plus fréquentes en mathématiques et en français, donnent à voir la nature des difficultés rencontrées par les élèves et proposent des situations d’apprentissage permettant de les faire réussir (R. Charnay, J. Dion, Je. Bernardin, Ja. Bernardin, B. Hautin). Ils nous invitent à changer de regard sur les productions des élèves, qu’elles soient des exercices, des écrits de création ou de travail, (S. Fouquet, P. Gesset) ou des productions en arts plastiques.
D. Bucheton, de son côté, nous fait part de ses analyses : quels sont les effets des postures et gestes professionnels des enseignants sur les postures et gestes d’étude des élèves ?

Les pratiques décrites dans ce numéro permettent  aux enseignants d’agir sur le rapport des élèves au savoir, notamment par la prise en compte de la dimension épistémologique des savoirs enseignés (les fractions, les décimaux et la virgule en mathématiques ; le fonctionnement de la langue, la ponctuation,  le « s » en orthographe ou les terminaisons du futur…).

Dans les situations d’apprentissage proposées, les élèves peuvent élaborer des stratégies en lecture, en écriture, en mathématiques et se forger des outils intellectuels : apprendre à catégoriser en construisant un concept en géométrie par exemple ou en analysant le fonctionnement de la langue, entrer dans un processus d’abstraction en lisant un énoncé en mathématiques ; apprendre à formaliser…

Une invitation à refonder l’école, pour la réussite de tous.

Téléchargement gratuit

OuvertureDavid PROULT

Introduction – Quels points faibles des pratiques ordinaires ?  Jacques BERNARDIN

Nature des difficultés des élèves en maths
Comprendre les difficultés des élèves en mathématiques pour les prendre en compte. Roland CHARNAY

Le savoir : une aventure humaine
De la multiplication égyptienne à l’orthographe du futur ou Du signe au sens, redécouvrir la signification.  Jeanne DION
Les fractions et les décimaux, une approche culturelle et historique.  Bruno HAUTIN

Du « faire » au comprendre
Apprendre à catégoriser en géométrie.  Véronique VINAS
Lire et comprendre un énoncé mathématique.  Jean BERNARDIN

Débattre/Ecrire
Débattre / Ecrire, l’exercice de la citoyenneté dans les collèges.   J.P. ESPIE, B. BOUGIER, S. BOUTAYRE, F. LANCHON-DALMARD, I. DURET, A. CORNUT, V. BOROLI

Lecture : pour un enseignement stratégique
La compréhension de l’écrit, selon PISA.   Jean-Richard CYTERMANN
Lecteurs fragiles : situations pour (re)construire des compétences.  Jacques BERNARDIN

Interroger le fonctionnement de la langue
Le rôle du « s » en orthographe : obéir à des règles ou comprendre le fonctionnement de la langue ?   Pascale BILLEREY

Ecrits de création / Ecrits de travail
Atelier d’écriture : passer au crible ou décrypter l’écrit ?   Stéphanie FOUQUET
L’art de rien à L’entre deux scotchs.   Sylviane MAILLET
L’écriture, mémoire d’un travail intellectuel en technologie.  Philippe GESSET
Gestes professionnels et postures de l’enseignant, gestes d’étude et postures des élèves : quelles dynamiques ? Quels effets sur l’apprentissage ? Dominique BUCHETON
Réussite de tous : quels leviers dans les pratiques ? Jacques BERNARDIN